Existe-t-il des voitures électriques qui se rechargent en roulant ?

Véhicule électrique

Le marché des voitures électriques est constitué des hybrides, des hybrides rechargeables mais aussi des voitures 100% électriques ou encore des véhicules à hydrogène. Une typologie de véhicules qui n’est pas toujours simple à comprendre, voici une présentation complète.

borne recharge

Hybride et hybride rechargeable

Il existe des véhicules associant un moteur thermique et un moteur électrique, on utilise alors le terme de véhicule hybride. Un moteur électrique se met en route de façon dynamique et va permettre de réduire la consommation de carburant, l’automobiliste n’a pas besoin de recharger le véhicule puisque le moteur va être alimenté automatiquement par le véhicule, lors du freinage mais aussi lors du fonctionnement de la voiture avec le moteur thermique. Cette gestion se faut de façon indépendante, sans nécessité d’action de la part du conducteur.

Il existe aussi les hybrides rechargeables, des voitures ayant un moteur thermique mais aussi un moteur électrique que l’on peut recharger sur une borne. Bien souvent, la puissance générée est plus importante et nécessite donc une recharge puisque les éléments de la voiture ne sont pas suffisants. Sur certains modèles, l’automobiliste peut gérer lui-même le passage en tout électrique ou le retour en moteur thermique.

Véhicules à hydrogène : principe

Le véhicule à l’hydrogène est une voiture intégrant un moteur électrique sur le principe d’une pile à combustible. L’électricité est produite directement par cette pile à combustible, qu’il faut alimenter avec de l’hydrogène. Le plein se fait donc dans une station-service, proposant de l’hydrogène sous forme de gaz. Le véhicule ne rejette que de l’eau et n’a pas besoin d’être rechargé électriquement, puisque la production d’électricité se fait directement au sein du véhicule.

La voiture à hydrogène s’apparente donc à une voiture électrique qu’il n’est pas nécessaire de recharger, il faut simplement faire le plein au sein d’une station. En matière d’autonomie, cette dernière est un peu plus élevée qu’une voiture électrique, et un peu plus faible qu’une voiture thermique. C’est donc un bon compromis pour les automobilistes souhaitant profiter des avantages de la voiture électrique sans forcément devoir supporter ses inconvénients.

Voiture 100% électrique qui se recharge seule : est-ce possible ?

Les constructeurs automobiles travaillent sur toutes les formes de développement de nouveaux véhicules propres et tentent de pallier certaines contraintes comme notamment l’autonomie des véhicules électriques, mais aussi le temps de recharge. On parle actuellement de la recharge à induction dynamique, un procédé qui consiste à recharger une voiture électrique grâce aux routes empruntées. L’idée est tout simplement de proposer un transfert d’énergie sur la base d’un champ électromagnétique entre deux bobines électriques.

Le recharge à induction consiste donc à disposer sous la route une bobine électrique géante, laquelle viendra alimenter le véhicule, lui-même équipé d’une bobine électrique. La recharge peut se faire en roulant mais aussi en stationnant sur une place de parking équipée. Certains constructeurs, comme Renault par exemple avec son utilitaire électrique Kangoo ZE, procèdent à des expérimentations et des tests sur des espaces conçus à cet effet. Simplement, ce procédé n’est pas encore déployé et va nécessiter un réel engagement au niveau du financement mais aussi des infrastructures.

Obtenez un devis pour un leasing automobile (LOA, LLD)

    Vous êtes :
    Véhicule :
     
    Précisions :

    Obtenez la
    meilleure offre

    Devis gratuit &
    sans engagement

    Toutes marques
    tous modèles

    Votre devis
    en moins de 24H