Leasing Dacia Sandero : LOA et LLD

Découvrez nos offres de leasing pour Dacia Sandero, que ce soit dans le cadre d’une LOA ou d’une LLD, avec un modèle neuf ou en occasion.
dacia sandero
NEUF

Leasing neuf pour la nouvelle Dacia Sandero

Aucun résultat

Leasing Dacia Sandero (LOA, LLD) : principe et fonctionnement

Le leasing est un contrat de crédit-bail qui propose à un automobiliste (une entreprise, un particulier) de financer l’acquisition d’une Dacia Sandero par le biais d’une location. Le contrat prévoit une location pendant une durée pouvant s’étendre de 1 an à 6 ans. Au terme de cette location, une option d’achat est prévue, ce qui permet de devenir propriétaire de la voiture en réglant le montant de la valeur résiduelle. Cette option est non obligatoire dans le cadre d’une LOA, l’automobiliste peut aussi procéder à une restitution de la voiture. Pour une LLD, le principe est sensiblement identique mais il n’existe pas d’option d’achat de prévue dans le contrat.

Pour le fonctionnement, l’automobiliste choisit son modèle de Dacia Sandero, puis les options et autres équipements de la voiture. Lorsque le modèle est défini, l’automobiliste peut choisir les modalités du contrat, à savoir le kilométrage annuel, l’inclusion ou non des entretiens, la garantie ou même l’assurance automobile. Différents services additionnels peuvent proposer une solution complète pour le locataire de la voiture. Le loyer est ainsi défini en fonction de la valeur de la voiture mais aussi des modalités d’utilisation de la Dacia Sandero.

Peut-on obtenir une LOA ou une LLD avec une Dacia Sandero d’occasion ?

Le leasing ne se limite pas uniquement aux véhicules neufs, il est en effet possible de souscrire un contrat de LOA ou de LLD avec une Dacia Sandero proposée en occasion. Simplement, les concessionnaires et les mandataires vont proposer des véhicules avec un faible kilométrage, il s’agit de voitures issues d’un premier contrat de leasing ou des véhicules collaborateurs, voire même des Dacia Sandero provenant d’agences de location de voitures. Cette solution est intéressante sur le plan financier, on observe en général une baisse du loyer de 30%, mais cela implique de choisir la voiture parmi les stocks disponibles, sans forcément pouvoir la personnaliser.

Une autre solution consiste à se tourner vers le marché du transfert de leasing, certains titulaires d’un contrat de crédit-bail souhaitent se désengager et proposent à d’autres automobilistes de reprendre le contrat de leasing en cours ainsi que la Dacia Sandero. Cette solution est tout autant intéressante car il s’agit simplement de faire un changement de locataire et le repreneur profite d’un contrat où l’apport a déjà été versé. Côté mise en place, le repreneur doit déposer un dossier auprès du bailleur, lequel se réserve le droit de valider ou non le transfert du contrat de leasing.

Est-il nécessaire de fournir un apport ?

On parle souvent d’apport personnel ou de premier loyer majoré dans le cadre d’un leasing, c’est tout simplement une somme versée par l’automobiliste qui va permettre de couvrir les frais de mise en place du contrat de LOA ou de LLD pour la Dacia Sandero. Cette somme va aussi permettre de prendre en charge une partie du coût du leasing, ce qui entraine une réduction du loyer à régler chaque mois jusque la fin du contrat. L’apport est avant tout une exigence des établissements financiers proposant les offres de leasing, mais ces derniers n’imposent pas forcément la présence de cette somme, notamment si l’automobiliste dispose des capacités financières suffisantes pour rembourser le loyer plein. Que ce soit la DIAC (filiale du groupe Renault pour le financement) ou tout autre établissement proposant du leasing, l’apport n’est pas forcément obligatoire.

Vous souhaitez obtenir un devis pour un leasing automobile (LOA, LLD) ?