Prêt immobilier avec un crédit auto ou une LOA en cours

Acheter une maison, un appartement ou faire construire est possible, il faut bien évidemment tenir compte des crédits en cours et notamment du prêt auto ou de la location avec option d’achat. Découvrez comment obtenir plus facilement un prêt immobilier même avec un prêt auto en cours (ou une LOA).

Projet immobilier et crédit auto ou LOA

De nombreux automobilistes ont fait une acquisition récemment par le biais d’un financement automobile, que ce soit un crédit auto ou une location avec option d’achat. La voiture reste indispensable pour la grande majorité des Français, que ce soit pour se rendre au travail, effectuer des trajets personnels ou encore pour partir en vacances. Simplement, lorsque la question du projet immobilier fait surface, les différents crédits en cours peuvent peser sur les finances et notamment sur la capacité à emprunter de l’automobiliste.

Il faut savoir qu’il existe différents types de financement pouvant permettre d’acquérir un véhicule et tous vont être pris en compte dans l’endettement de l’emprunteur :

  • Prêt auto affecté: ce prêt à la consommation est accordé uniquement sur présentation d’un justificatif qui peut être un bon de commande ou le devis d’un concessionnaire. On va généralement recourir à ce financement pour un véhicule neuf ou plus largement pour une voiture achetée chez un professionnel.
  • Prêt personnel: c’est une enveloppe que l’on obtient librement, sans présentation de justificatif lié à l’achat, utilisable notamment pour acheter une voiture auprès d’un autre particulier ou même d’un professionnel.
  • Location avec option d’achat: c’est un contrat de location associé à un crédit à la consommation, qui permet de louer une voiture pendant la durée du contrat puis d’en devenir propriétaire au moment de l’option d’achat, cette option n’est cependant pas obligatoire.
Prêt immobilier avec un crédit auto ou une LOA en cours

Peut-on devenir propriétaire avec un crédit auto en cours ?

Tout dépend de l’endettement du candidat au prêt immobilier. Il faut savoir qu’en France on peut s’endetter à hauteur de 33% maximum, cela signifie que l’on peut consacrer jusque un tiers de ses revenus au remboursement de mensualités de crédits différents. Si un prêt auto ou une location avec option d’achat est en cours de remboursement, il faudra soustraire la part de de la mensualité ou du loyer de l’endettement de l’emprunteur. Il est ainsi possible avec la différence de calculer le montant qu’il est possible d’obtenir auprès des banques proposant du crédit immobilier. Par exemple, un automobiliste percevant des revenus de 2000 euros peut rembourser chaque mois jusque 660 euros de mensualités diverses. Si cet emprunteur rembourse actuellement un loyer en LOA (ou une mensualité de prêt auto) de 350 euros, cela signifie qu’il lui reste 310 euros chaque mois pour rembourser une mensualité de prêt immobilier.

Il faut donc commencer par calculer son endettement et estimer le montant que l’on peut obtenir auprès des banques en fonction de la durée de remboursement et des taux appliqués actuellement. La simulation de prêt immobilier est par ailleurs un service proposé gratuitement et sans engagement, cela permet d’obtenir rapidement une première estimation de financement et de savoir si le projet est réalisable.

Quelles solutions pour emprunter plus avec un prêt auto ou une LOA ?

Il arrive fréquemment que le loyer du leasing ou la mensualité du crédit auto soit trop impactant sur la capacité d’endettement du candidat au prêt immobilier, entrainant une impossibilité de donner suite au projet. Il existe cependant des solutions pour réajuster les conditions de remboursement et favoriser l’obtention du prêt immobilier.

3 solutions pour bien préparer votre projet immobilier

Faire racheter le prêt auto / le leasing

La première solution est de faire racheter le prêt auto ou le leasing par une banque spécialisée, il faut cependant avoir au moins deux crédits à faire racheter ou alors faire racheter le crédit en cours et ajouter un nouveau montant financer. Cette opération propose de rallonger la durée pour réduire la mensualité et dégager ainsi plus de capacité à emprunter, l’automobiliste peut profiter de l’opération pour revendre et changer de véhicule ou alors en devenir définitivement propriétaire dans le cadre d’une location avec option d’achat, à condition d’opérer ce financement après le 13e mois.

Transférer le contrat de LOA

Le transfert de leasing consiste à trouver un repreneur acceptant de reprendre le contrat de leasing ainsi que le véhicule aux conditions actuelles, c’est tout simplement un transfert de locataire. La demande doit être effectuée auprès du loueur (bailleur qui finance le contrat de LOA), une étude de solvabilité est effectuée pour vérifier que le repreneur est en capacité d’assumer les loyers jusque la fin du contrat. Le transfert de leasing permet de se débarrasser du contrat de LOA et donc d’avoir une capacité à emprunter entière.

Attendre la fin du crédit ou du leasing

Moins évidente, la dernière solution reste de patienter la fin du contrat de crédit automobile ou du contrat de location avec option d’achat pour clôturer le financement et donc retrouver une pleine capacité à emprunter. Suivant la durée choisie, l’attente peut être plus ou moins longue, avec le risque que les taux de prêt immobiliers soient moins intéressants ou les conditions plus restrictives. Il faut donc explorer toutes les pistes et faire les choix les plus opportuns en fonction de sa situation.