Crédit auto concessionnaire : comment ça marche ?

GUIDE CREDIT AUTO

Découvrez le principe du prêt auto souscrit chez le concessionnaire, un financement permettant de conclure la vente d’un véhicule neuf ou d’occasion.

Crédit concessionnaire

Achat chez le concessionnaire : le prêt auto

Les concessions automobiles misent avant tout sur le service et la proximité apportée à leurs clients. L’intérêt d’une concession est de vendre des véhicules, mais aussi de fidéliser une clientèle autour de la marque avec des services de proximité, des solutions de financement mais aussi et surtout un service client de qualité. Si certains sont convaincus par une marque de voiture, d’autres cherchent avant tout de la disponibilité et de la simplicité dans l’achat et l’entretien d’un véhicule.

Les concessions ont donc mis en place des services complémentaires à la vente de véhicule, l’idée étant de rassurer leurs clients, mais aussi et surtout de maximiser les chances de conclure des ventes. Lorsqu’un automobiliste ne dispose pas des fonds propres nécessaires pour acheter le véhicule, la concession est en mesure de lui proposer un financement, allant de la simulation de taux jusque la mise en place du dossier de crédit auto.

Si ce service est particulièrement intéressant, il faut cependant rester attentifs aux conditions du prêt auto. Il faut tout d’abord identifier la nature du prêt auto, mais aussi ses conditions : TAEG, coût de l’assurance emprunteur, coût total du crédits, frais de dossier. Si la simplicité de souscription permet de conclure rapidement une vente, l’automobiliste ne doit pas se précipiter vers la signature du contrat de prêt auto. Un rapide comparatif est vivement conseillé pour éviter de faire la mauvaise opération.

Financement en concession : crédit auto, prêt perso et leasing auto

On distingue trois types de prêts dans les offres de financement en concession :

  • Le crédit auto: c’est un prêt à la consommation affecté à l’achat du véhicule. Autrement dit, le crédit et le véhicule sont étroitement liés. Si l’automobiliste souhaite revendre la voiture, il doit s’assurer de pouvoir le faire conformément aux conditions du prêt affecté. Certaines conditions de crédit peuvent imposer une date minimale de contrat avant de pouvoir revendre la voiture, ou alors de prévoir l’obligation de rembourser le reste du prêt en cas de revente avant la fin du contrat. Le prêt affecté permet de sécuriser la vente puisque les fonds sont directement débloqués sur le compte de la concession, ils ne transitent pas par le compte de l’automobiliste. Autre avantage, si la vente n’a pas lieu, les fonds ne sont pas débloqués et l’automobiliste n’a pas de crédit à rembourser.
  • Le prêt personnel: c’est un crédit à la consommation non affecté, c’est assimilable à une enveloppe définie par l’automobiliste. La concession peut proposer ce type de prêt sur des véhicules d’occasion, cela permet d’inclure le prix de vente du véhicule et les divers frais associés comme l’édition de la carte grise ou le gravage des vitres. Les fonds sont débloqués sur le compte de l’automobiliste, lequel peut ensuite reverser la somme à la concession pour acheter le véhicule. Ce type de prêt comporte des taux parfois plus élevés que le crédit auto.
  • Le leasing auto (LOA, LLD et crédit-bail) : c’est un contrat de location financé par un crédit à la consommation. Ce type de financement est particulièrement intéressant puisque la concession peut proposer un loyer en incluant une durée de location et des services additionnels. Il peut y avoir le coût du véhicule sur la durée définie, mais aussi les entretiens et autres services supplémentaires. Pour l’automobiliste, c’est un simple loyer à rembourser pendant toute la durée du contrat : de 12 à 72 mois. Lorsque les entretiens sont inclus, aucune dépense n’est à prévoir, si ce n’est les pièces d’usure comme les pneumatiques et les freins. Si la LLD implique une restitution du véhicule obligatoire, la LOA permet de racheter le véhicule pendant le contrat (à partir du 13e mois) ou à la fin (option d’achat).

Qui propose les crédits en concession ?

Le concessionnaire est très rarement le financeur car il faut disposer d’un numéro ORIAS est être identifié comme un établissement de crédit ou une banque. En revanche, la plupart des constructeurs automobiles ont développé leur propre filiale de financement. C’est ainsi que la plupart des grandes marques et des concessions ont la capacité de proposer des financements à leurs clients, et de créer de la valeur supplémentaire en débloquant des fonds via leurs propres filiales. Voici une liste non exhaustive des constructeurs et de leurs filiales de financement :

  • PSA Finance: Peugeot, Citroën, DS
  • Mercedes Benz Financial Services: Mercedes, Chrysler, Smart
  • DIAC : Renault, Nissan, Dacia
  • BMW Finance : BMW, Mini
  • Volkswagen Bank : Volkswagen, Opel, Skoda, Seat

Si la plupart des offres de financement proviennent des filiales des constructeurs, ce ne sont pas les seuls établissements financiers présents. Les concessionnaires ont également des partenaires financiers, soit locaux, soit nationaux à l’image des organismes de crédit et des courtiers. Les exigences des établissements de financement peuvent différer suivant le véhicule et le profil de l’emprunteur, cela permet d’orienter le client vers l’offre la plus adaptée à ses besoins.

Cela permet aussi aux concessions d’avoir plusieurs cordes à leur arc et de pouvoir maximiser les chances de conclure une vente, mais aussi d’associer un financement. Si la pluralité des offres permet à l’automobiliste de disposer d’un choix, il doit rester attentif à la comparaison des offres de prêts auto et choisir l’option la plus intéressante pour lui.

Comparer les offres de prêt auto

Les instances financières conseillent aux automobilistes souhaitant financer un véhicule de bien s’atteler à une étude comparative. Si le taux est un élément de comparaison, il ne doit pas être le seul. En effet, c’est le coût total du crédit qui doit être évalué. Le coût total inclut le taux mais aussi tous les frais liés au financement, cela donne une vision plus précise de la qualité d’une proposition financière. Ce critère permet aussi de comparer des offres de nature différente, comme un crédit auto et une location avec option d’achat. Le comparateur en ligne permet justement d’obtenir plusieurs propositions de prêt auto, lesquelles pourront être comparées avec celles de la concession. Cela laisse donc une possibilité de négocier pour l’automobiliste, lequel pourra obtenir la meilleure proposition de financement. A noter que cette démarche est gratuite et sans aucun engagement.