Quelle assurance auto pour un taxi ?

GUIDE ASSURANCE

Les taxis sont des conditions de circulation un peu particulières. Puisque la route est aussi leur moyen pour gagner de l’argent, la couverture par l’assurance doit être spécifique au métier. On vous explique tout pour être couvert correctement, sans pour autant être ruiné par la mensualité de votre assurance auto pour taxi.

Taxi

Les assurances nécessaires pour l’activité de taxi

Un taxi, pour rouler en toute légalité, doit être couvert par deux assurances. La première, c’est l’assurance responsabilité civile de circulation. Elle est dans le fond assez similaire à l’assurance d’un particulier puisqu’elle couvre les dégâts et les accidents qui peuvent survenir par la présence du taxi sur la route. Les dégâts peuvent survenir sur la voiture, sur une autre, sur une personne ou bien encore sur le mobilier urbain. Si la loi oblige au moins une couverture au tiers, à nouveau comme pour un particulier, elle peut être améliorée avec une tout risque ou des niveaux d’assurance intermédiaire.

L’autre assurance, c’est l’assurance responsabilité civile professionnelle.

Elle est spécifique aux taxis et permet de couvrir le client ainsi que le matériel de votre taxi. Ainsi, un retard du taxi causant un retard au départ d’un train peut être pris en charge par l’assurance. Le client, pris dans un accident de la circulation lorsqu’il est dans son taxi, est aussi couvert par l’assurance de ce dernier. Elle est donc totalement indispensable.

Les garanties complémentaires à l’assurance auto pour taxi

Comme toutes les assurances, on peut considérer en fonction de nombreux critères que son niveau de couverture ne correspond pas à ses besoins. Il y a donc de nombreuses garanties que l’on peut ajouter à la couverture de base. On pense par exemple à une indemnisation à neuf de son véhicule en cas d’accident. Une voiture de taxi étant souvent onéreuse, en plus d’être un outil de travail, une bonne couverture paraît être du bon sens.

La perte du CA peut vite devenir problématique en cas de soucis mécaniques avec sa voiture. Vous pouvez donc choisir une option qui vous permet de couvrir, au moins partiellement, cette perte.

Il est possible aussi de couvrir les aménagements professionnels liés à votre activité. La pose d’une enseigne lumineuse sur le toit ou la présence de l’horodateur sont à couvrir en raison de leur coût et de leur utilité au quotidien dans votre taxi.

Trouver le bon tarif en quelques clics

Payer le bon tarif pour une assurance professionnelle n’est pas si différent de la recherche pour une assurance à destination du grand public. Le comparateur est pour cela un bon outil, mais en précisant bien ses caractéristiques professionnelles afin de ne trouver que des offres qui vous correspondent. Cette recherche peut être complétée par une démarche plus directe. Plutôt que de signer en ligne un contrat d’assurance, vous pouvez faire valoir vos arguments professionnels (bonus etc.) directement de vive voix. Au prix des assurances professionnelles, chaque démarche tentée est une opportunité de faire des économies qui sont les bienvenues.

Simulez votre assurance automobile
Devis gratuit & sans engagement