Quelle assurance auto pour une voiture de plus de 10 ans ?

GUIDE ASSURANCE

Il est impératif, et légal, d’assurer sa voiture dès lors qu’elle est toujours en état de rouler. Mais sur un véhicule qui prend de l’âge, la barrière des 10 ans étant un bon repère, l’assurance peut sembler devenir un coût inutile. Il faut alors étudier son contrat à nouveau pour déterminer quelle assurance est la meilleure réponse à la décote inexorable de votre véhicule.

Voiture 10 ans

Faire le point sur les assurances auto

Il existe 3 formules d’assurance auto. La première dite au tiers est l’assurance de responsabilité civile. Elle permet de couvrir les dégâts que vous allez causer avec votre véhicule, mais votre véhicule ne sera pas couvert. Les formules intermédiaires permettent de faire varier différentes couvertures afin d’améliorer la qualité de son assurance tout en contrôlant son budget. Enfin, l’assurance tous risques couvre votre voiture, vous-même et les tiers dans de bien meilleures proportions. Le tarif est bien évidemment plus onéreux que les autres formes, et donc ne correspond plus à la valeur de votre voiture de plus de 10 ans.

Véhicule de plus de 10 ans : quelle solution choisir ?

Il est important tout d’abord de connaître la valeur de votre voiture. Dans le cas d’une déclaration comme épave de votre véhicule, vous serez indemnisés en fonction de sa cotation. Mais si elle ne vaut plus rien, quelques centaines d’euros tout au plus, payer cher son assurance n’a pas grand sens. Mais certains véhicules de plus de 10 ans, en raison de différents facteurs, sont encore très bien côtés. Pour eux, une assurance tous risques peut encore se justifier. Il n’y a donc pas d’automatisme et c’est la valeur de la voiture, par rapport au poids mensuel de l ‘assurance, qui va jouer dans la balance.

Il faut aussi prendre en considération la possibilité de faibles revenus. Dans ce cas, l’assurance tous risques est un moyen de se prémunir de dépenses automobiles que l’on ne pourrait pas forcément gérer soi-même avec une assurance seulement au tiers.

Il n’y a donc pas de solution égale pour toutes les voitures et tous les propriétaires. La bonne démarche est de faire jouer les garanties complémentaires, entre celles qui sont indispensables et celles qui ne le sont vraiment pas, pour tirer le prix vers le bas sans pour autant se pénaliser.

Négociez votre assurance auto d’un véhicule d’occasion

Deux démarches sont à prendre en considération. Si vous êtes depuis longtemps chez le même assureur pour la même voiture, qui plus est avec du malus, il est intéressant tout simplement de décrocher son téléphone et de négocier en direct. Un rabais peut être appliqué que le montant de l’assurance comme une aide fournie pour bien choisir les différentes options. Dans le cas d’un nouvel assureur, si rien n’empêche la négociation, commencez par utiliser un comparateur de contrats d’assurance. Avec le détail de votre situation, il permettra déjà de trouver la ou les meilleures offres, que vous affinez ensuite pour maximiser vos économies.

Simulez votre assurance automobile
Devis gratuit & sans engagement