Assurance auto pour tout conducteur : principe

GUIDE ASSURANCE

L’assurance auto est obligatoire pour toute personne qui prend le volant d’une voiture, d'un camion, d’une moto ou tout autre engin motorisé. Que l’usage soit professionnel ou personnel, l’assurance permet de couvrir à minima les torts causés à une tierce personne et l’on ne peut donc conduire sans. Mais comment bien choisir dans un domaine où les propositions sont si nombreuses.

Assurance automobile

Assurance auto, couvrir le risque

D’un point de vue de la statistique, dès lors que l’on est en possession d’une voiture, on est un risque pour l’assureur. Un risque, c’est le fait qu’il doive vous indemniser pour une situation ou une autre. La possession d’une voiture peut entraîner un vol, sa conduite un accident impliquant votre personne comme des personnes tierces. L’assurance vous couvre donc en cas d’accident, que vous soyez ou non responsable. Prise en charge des réparations de la voiture, ou remboursement partiel ou total selon le contrat ou son état, prise en charge des frais médicaux et des séquelles qui s’en suivent, les situations sont multiples. Étant accidenté, c’est l’assurance qui va prendre le relais. C’est d’ailleurs pour cela que l’assurance est obligatoire, elle se charge de payer pour vous les dégâts que vous auriez occasionnés. Dégâts qu’il vous revient de payer si vous êtes hors la loi en conduisant sans assurance.

Assurance auto tout conducteur : comment ça marche ?

Une assurance, a minima, permet de couvrir les dégâts que vous allez commettre à une tierce personne. On parle d’ailleurs d’assurance au tiers. Prenons l’exemple d’un accident de la route. Avec l’assurance minimum légale, donc l’assurance au tiers, la personne que vous avez blessée verra ses soins pris en charge, se verra verser une indemnité en cas de séquelles plus ou moins graves. Les réparations, ou une compensation, lui seront versées pour sa voiture en fonction de son état. Vous concernant, si vous êtes le responsable, vous n’êtes pas couvert. Si cette solution est la minimale en termes de tarif, elle reste très peu avantageuse pour vous. À l’inverse, une assurance tout risque couvrira aussi bien le tiers que vous-même, d’un point de vue physique ou matériel. Des solutions intermédiaires permettent de combler le fossé entre les deux tarifs et trouver un contrat qui vous convienne.

À quel prix vous assurer ?

Pour bien choisir votre assurance, il faut déjà déterminer de quel niveau de couverture vous avez besoin. Tiers, tout risque ou intermédiaire ? Chaque situation à ses arguments. On couvrira au maximum un véhicule neuf onéreux tandis qu’une voiture ancienne, ou peu utilisée, peut être garantie au tiers. C’est surtout les formules intermédiaires qui demandent réflexion entre la valeur du véhicule, votre présence sur la route, de la quotidienne à la très occasionnelle, et vos propres attentes en matière d’assurance. Ces formules intermédiaires sont très ajustables avec des options comme le dépannage 0 km ou d’autres du même style.

Une fois que vous avez cerné votre besoin, encore faut-il trouver le meilleur tarif. Un simulateur d’assurance en ligne vous permettra de faire les comparaisons les plus judicieuses, et donc d’être parfaitement bien couvert au meilleur prix.

Simulez votre assurance automobile
Devis gratuit & sans engagement