Inclure un crédit auto dans un crédit immobilier

Il n’est pas possible d’inclure un prêt auto dans un prêt immobilier, en revanche, d’autres solutions peuvent permettre de financer un achat immobilier et une nouvelle voiture.
FINANCER UN PRÊT AUTO AVEC LE REGROUPEMENT DE CRÉDIT
Simulez gratuitement et sans engagement

Englober le prêt auto dans le prêt immobilier

De nombreux emprunteurs qui sollicitent un prêt immobilier auprès des banques vont constater que les taux pratiqués sont souvent plus intéressants que le prêt à la consommation, cela est notamment dû aux durées plus longues d’endettement, aux montants plus importants et aussi à la présence d’une garantie (hypothèque ou caution). Tout cela encourage les banques à proposer des taux de crédit particulièrement intéressant pour les emprunteurs, au point que ces derniers se demandent s’il ne serait pas opportun de profiter du TAEG attractif pour financer un autre projet comme l’achat d’une voiture par exemple.

Cette idée pourtant simple sur le papier n’est absolument pas envisageable car le prêt immobilier ne peut servir à financer qu’une acquisition et/ou des travaux dans un bien immobilier, rien d’autre. On ne peut donc pas inclure le montant d’un crédit dans le prêt immobilier, l’achat de la voiture devra être financé par un autre produit bancaire, à savoir un prêt auto ou un prêt personnel. Il s’agira donc de deux crédits différents avec des taux totalement différents, et forcément le taux d’un crédit à la consommation sera généralement plus élevé que celui du prêt immobilier.

Inclure un crédit auto dans un crédit immobilier

Comment avoir un prêt immobilier et un prêt auto en même temps ?

La voiture est un moyen de transport indispensable pour bon nombre d’automobilistes qui vont en avoir besoin au quotidien pour se rendre au travail, pour des trajets personnels ou autres. Simplement, cumuler un prêt immobilier et un prêt auto nécessite d’avoir les moyens financiers nécessaires, cela s’évalue tout simplement par la capacité d’endettement. Un emprunteur ayant 2000 euros de revenus nets mensuel peut rembourser jusque 660 euros de mensualités, incluant donc les mensualités de prêt immobilier et de prêt automobile. Suivant les revenus du foyer, il peut y avoir des difficultés à cumuler les deux mensualités et donc entrainer un refus de financement pour le prêt auto, s’il est consenti après le prêt immobilier, et vice-versa.

Pour pouvoir cumuler les deux dettes et sans forcément avoir la capacité d’endettement suffisante, il faut ajuster le montant des mensualités et revoir à la baisse chaque prélèvement. Si l’emprunteur a déjà un crédit immobilier en cours, il peut le faire racheter et rajouter le montant nécessaire pour financer l’achat d’une voiture, neuve ou d’occasion. Cette opération va se faire par le biais du regroupement de crédit et la banque se chargera de proposer une nouvelle mensualité bien mieux adaptée à la situation de l’emprunteur.

Regrouper le prêt auto et le prêt immobilier en un seul

Le financement de la voiture doit se faire par un autre moyen, et cela implique pour l’emprunteur d’avoir la capacité d’emprunt suffisante pour pouvoir rembourser les deux mensualités en même temps, tout en sachant que certains emprunteurs vont cumuler d’autres crédits et devoir jongler avec chaque mensualité. Il y a pourtant une opération qui permet de regrouper tous les crédits en cours et de rembourser une seule mensualité plus adaptée, c’est l’opération de regroupement de crédit. Ce financement n’est envisageable que lorsque l’emprunteur a déjà souscrit des crédits et qu’il souhaite les regrouper, il peut ainsi réajuster les modalités de remboursement en fonction de ses besoins.

Le regroupement de crédit peut à la fois concerner que des prêts à la consommation mais aussi inclure un prêt immobilier, c’est un financement qui va s’adapter à la situation de l’emprunteur mais aussi à ses projets. Si un emprunteur a déjà des crédits en cours, il peut aussi ajouter un montant supplémentaire pour financer l’achat d’une voiture. C’est opération qui s’adapte également à un changement de voiture avec des crédits en cours, les crédits sont rachetés et un montant supplémentaire permet de racheter une nouvelle voiture, en tenant compte de la différence nécessaire entre la valeur de revente et le prix du nouveau véhicule. A noter qu’un leasing peut aussi être racheté à partir du 13e mois, entrainant la propriété du véhicule par le titulaire du contrat.