Leasing moto

Un contrat de leasing moto permet de rouler avec une moto neuve (ou d’occasion) en réglant chaque mois un loyer et en ayant la possibilité de racheter la bécane au terme du contrat de LOA.

Principe du leasing moto

Le leasing est tout simplement un contrat de crédit-bail proposant à un motard ou à une motarde de rouler avec une moto neuve (ou occasion) sans avoir à payer immédiatement le prix TTC de la moto. Ce contrat de crédit-bail prévoit tout simplement un système de location financé par un crédit à la consommation, au terme du contrat, une option d’achat est proposée au souscripteur lui permettant de devenir propriétaire de la moto en rachetant sa valeur résiduelle. Côté mise en place, le principe est simple. Un motard se rend en concession et choisit la marque et le modèle de moto qu’il souhaite, il peut configurer la bécane avec des équipements supplémentaires, en retirer mais aussi rajouter des options. Cela permet d’obtenir le prix TTC de la moto pour le contrat de leasing.

Le motard doit ensuite définir ses besoins en matière d’utilisation : kilométrage annuel, entretiens pris en charge ou non dans la concession moto, assurance de la moto, garantie, perte financière… Ces modalités vont permettre de définir le montant du loyer à régler chaque mois, pendant la durée de contrat choisie qui peut varier entre 1 an et 6 ans. Si le motard ne souhaite pas racheter la moto et qu’il dépasse le nombre de kilomètres, il devra régler chaque kilomètre dépassé (en moyenne 5 centimes du kilomètre). Si lors de la restitution de la moto, cette dernière présente des dégradations, il devra s’acquitter du règlement de frais de remise en état.

harley davidson

LOA ou LLD : quelle différence ?

Il y a souvent une confusion sur les termes employés dans le cadre du leasing de moto, on parle parfois de LOA et de LLD mais aussi de crédit-bail, tout cela nécessite quelques éclaircissement. Le terme de leasing est anglophone, on le traduit tout simplement par crédit-bail. La location avec option d’achat (LOA) est un contrat de crédit-bail, c’est-à-dire le fonctionnement d’une location adossée à un prêt à la consommation. La location longue durée (LLD) n’est pas un leasing à proprement parlé, c’est une simple location mobilière.

Location avec option d’achat (LOA)

La LOA est un contrat de crédit-bail permettant au motard de louer la moto et d’avoir la possibilité de la racheter au terme du contrat avec l’option d’achat dont la valeur résiduelle est connue au moment de la souscription. Il est bon de savoir que la LOA est proposée par le bailleur, c’est en fait le loueur qui propose le financement et qui est donc propriétaire de la moto, le motard est inscrit sur la carte grise comme utilisateur du 2 roues.

Location longue durée (LLD)

La LLD est un simple contrat de location mobilière, il n’y a donc pas de crédit qui est associé au contrat, c’est simplement un loueur qui propose une moto en location avec un simple loyer à rembourser chaque mois. Le motard ne peut donc pas racheter la moto, il peut seulement la restituer et prendre soin de respecter les modalités d’utilisation et de restitution. Le loueur peut être un bailleur, une concession ou une agence de location de moto.

Comment arrêter un leasing moto ?

Un contrat de leasing sous forme de location avec option d’achat implique de souscrire à la réglementation d’un crédit à la consommation, et donc, le contrat doit être honoré par le motard pendant toute sa durée.

Différents cas de figures sont possible pour mettre fin à une LOA et aux engagements du motard :

Racheter la moto à partir du 13e mois

Il faut savoir qu’une LOA oblige le motard à rembourser les 13 premiers loyers, il peut ensuite à partir du 13e mois décider de racheter la moto en adressant au bailleur le montant de l’option d’achat précisé pour le mois en cours dans le contrat. Le remboursement anticipé entraine la résiliation automatique du contrat et le motard devient pleinement propriétaire du 2 roues.

Revendre la moto à partir du 13e mois

Le motard, s’il souhaite ne plus rouler avec la moto, peut décider de la proposer à la vente à d’autres personnes, simplement, le montant sera défini en fonction de l’option d’achat du contrat. Le règlement est directement adressé au bailleur et la revente de la moto entraine une résiliation automatique du contrat. Il faut simplement trouver un acheteur prêt à mettre le prix demandé par le bailleur. Bon à savoir : ce montant n’est pas négociable.

Faire un rachat de leasing moto

Si racheter la moto nécessite le versement d’un montant important, la plupart des personnes ayant souscrit un leasing moto n’ont pas les capacités financières pour régler l’option d’achat. Il est donc possible de recourir à un rachat de leasing moto, c’est tout  simplement une opération de regroupement de crédit faisant appel à une banque spécialisée et proposant de racheter plusieurs crédits pour les rembourser dans un seul contrat incluant une durée rééchelonnée, un taux fixe et une mensualité réduite. Cela permet de résilier le contrat et surtout de devenir propriétaire de la moto, le motard peut ensuite la garder ou la revendre.

Effectuer un transfert de leasing

Le transfert de leasing est un procédé de plus en plus répandu en France, c’est aussi la grande expertise de Leazing.fr. Le principe est simple : un motard ayant un contrat de LOA peut trouver un repreneur intéressé par la moto et le contrat, ce dernier va déposer une demande de reprise de leasing auprès du bailleur. Après étude et validation de sa demande, le repreneur récupère la moto et s’engage à rembourser les loyers dus selon le contrat initial. Il devra aussi restituer la moto et le cédant lui, est totalement désengagé de son contrat.