Comment acheter une voiture sans apport ?

Différentes solutions existent pour acheter une voiture sans apport, voici une présentation complète des offres de financement.

Acheter une auto sans apport

De nombreux ménages n’ont pas d’apport disponible pour pouvoir acheter une voiture mais on se rend compte en étudiant les propositions des concessions automobiles que bon nombre d’offres sont accessibles uniquement avec un apport personnel, c’est-à-dire une somme disponible permettant de couvrir les frais de mise en place du financement et une partie du coût de ce dernier. L’apport est devenu au fil des années un argument des concessions et des organismes de prêt auto, tout simplement car il permet de rassurer les prêteurs sur le remboursement des sommes. Cela dit, tout le monde n’est pas en capacité d’épargner, surtout pour l’achat d’une voiture.

Que les automobilistes se rassurent, il est tout à fait possible d’acheter une voiture neuve ou d’occasion sans avoir d’apport, il existe en plus de cela différentes modalités pour l’acquisition du véhicule : achat classique par crédit, location avec option d’achat, location longue durée ou encore financement dans le cadre d’un regroupement. Les solutions s’adaptent aux besoins des automobilistes mais aussi à leur capacité financière, un point fondamental pour faire l’acquisition de son nouveau véhicule.

contrat leasing

Le crédit auto sans apport

Le prêt automobile est un crédit à la consommation qui peut être sollicité au sein de la concession automobile directement ou par le biais d’une banque, voir d’un organisme de crédit. Les filiales des concessions peuvent parfois imposer un apport à verser, c’est relativement peu fréquent mais ce cas de figure peut se présenter tout de même. En ayant recours à un organisme de crédit ou à une banque, on peut éviter cette exigence et obtenir un crédit auto dans des délais intéressants. Il suffit pour cela de préciser à l’organisme le montant de l’emprunt souhaité et de fournir les justificatifs nécessaires pour valider le dossier. Les fonds seront débloqués après signature de l’offre de contrat de prêt auto.

Le leasing auto en neuf

Le contrat de crédit bail via la location avec option d’achat est le nouveau financement sollicité par de nombreux automobilistes. Plutôt que d’acheter le véhicule immédiatement, la LOA propose de le louer pendant la durée du leasing puis de le racheter en levant l’option d’achat. Si l’automobiliste souhaite souscrire un nouveau leasing, il peut restituer le véhicule et repartir sur un nouveau contrat. L’avantage du leasing est de pouvoir rembourser un loyer comprenant le prix de l’utilisation de la voiture et sa décote, cela évite très souvent de payer le prix fort. Seul inconvénient, il y a souvent un apport demandé et un premier loyer majoré. Il faut savoir qu’il existe des professionnels proposant des offres sans apport, soit par le biais de concessions classiques soit par le biais de mandataires automobiles : voir notre dossier sur la LOA sans apport.

Le leasing sans apport avec l’occasion

Rien ne vous oblige à souscrire un leasing auprès d’un professionnel avec un véhicule neuf, il est en fait possible de reprendre un contrat de leasing auprès d’un particulier souhaitant le céder. L’avantage, c’est que l’automobiliste reprend le contrat de LOA ou de LLD en cours et donc l’apport a déjà été versé par le précédent automobiliste. Résultat, ce dernier profite d’une offre de leasing avec un véhicule récent et entretenu sans avoir à verser le moindre euro d’apport. Seuls des frais de transferts seront facturés au moment de la reprise de leasing, leur montant peut varier entre 50 euros et 300 euros maximum suivant la marque.

Le rachat de prêt auto

Les automobilistes ayant déjà des crédits en cours peuvent se tourner vers les opérations de regroupement de crédits. C’est en fait un financement proposant à une personne ayant plusieurs crédits de les rassembler en un seul, ce qui permet d’allonger la durée et de réduire la mensualité. Mieux encore : il est possible d’ajouter un montant dédié à l’achat d’une nouvelle voiture dans l’opération, le tout sans aucun apport à verser. L’intérêt pour l’automobiliste est de profiter d’un seul prélèvement sur son compte pour regrouper ses crédits et financer l’achat de la voiture.