Assurer une voiture en leasing : quelles particularités ?

Initialement proposé aux entreprises, l’achat en leasing est désormais disponible aux particuliers. Cette solution connaît beaucoup de succès auprès de ce public et a pour spécificité d’inclure des frais annexes à l’instar de l’entretien et l’assurance. Encore faut-il savoir choisir la bonne formule pour profiter de la meilleure protection.

L’achat de voiture en leasing

La Location avec option d’achat également appelée leasing est une solution de financement permettant l’acquisition d’un véhicule neuf sans en devenir propriétaire, mais locataire. Durant une période allant de 2 à 5 ans, le locataire paie alors un loyer auprès de la banque ou du concessionnaire.

À échéance du contrat, il réalise ensuite un versement de la valeur résiduelle de la voiture pour en devenir propriétaire. Mais s’il le souhaite, il peut également rendre le véhicule. Une autre option est possible : il rend la voiture et signe un nouveau contrat en leasing pour une nouvelle voiture. Au cours de la location, l’utilisateur sera limité à un nombre de kilométrages maximum sur l’année. En cas de dépassement, la banque procède à une réévaluation de la valeur résiduelle de l’auto.

Assurance de voiture en leasing : une obligation

Ces dernières années, le leasing rencontre un franc succès auprès des particuliers. Ces derniers doivent cependant respecter le mode de fonctionnement spécifique de cette solution qui implique de se poser des questions notamment autour de l’assurance. Certes, au cours de la période de location, la voiture continue de profiter de la garantie constructeur. Mais l’utilisateur est tenu de payer les frais liés à l’entretien et l’assurance. Conformément aux exigences de la loi, il doit souscrire au minimum à une garantie responsabilité civile qui prend en charge les remboursements des dommages causés aux tiers. Mais comme cette assurance ne couvre pas les dégâts provoqués sur la voiture ni subis par le conducteur, il est plus intéressant d’opter pour une assurance tous risques qui est la meilleure assurance automobile.

contrat leasing

Miser sur la garantie « perte financière » pour une protection optimale

À l’issu d’un sinistre, l’assuré ne touche pas une indemnisation totale sur les dégâts. L’estimation réalisée par l’assureur n’est qu’une base. Or, cela peut devenir problématique lorsque la voiture n’est pas la propriété de l’assuré qui l’a acquis par le biais d’une société spécialisée en leasing. L’utilisateur doit continuer à payer ses loyers alors que son automobile est inutilisable. Ce genre de situation conduit à d’inévitables pertes financières.

Pour se soustraire à une telle situation, il est conseillé d’ajouter une garantie « perte financière » à son contrat d’assurance auto. De cette manière, c’est l’assureur qui va payer la totalité du prêt après la perte ou la destruction de la voiture. L’assuré n’a plus à continuer à régler les échéances de paiement alors qu’il ne peut plus disposer de son véhicule. En plus de l’indemnisation, une voiture de remplacement peut même être mise à sa disposition. À noter que cette garantie « perte financière » est généralement proposée par les sociétés de leasing. Néanmoins, l’utilisateur n’est pas dans l’obligation de souscrire à cette offre et peut choisir un contrat chez un autre assureur.