Leasing Camping-Car : LOA et LLD

Découvrez le principe du leasing dans le cadre d'un camping-car ou plus largement des véhicules de loisirs, différentes offres de LOA et de LLD peuvent être proposées dans le cadre d'un financement de camping-car.

Financement de camping-car et véhicules de loisirs

Le marché des véhicules de loisirs est actuellement en pleine effervescence, de plus en plus de français se tournent vers la mobilité et notamment les véhicules permettant de partir à tout moment. Camping-car, caravane ou encore fourgon aménagé, les véhicules sont nombreux à être proposés sur le marché avec des prix plus ou moins importants, du premier prix jusqu’au modèle grand luxe. Au-delà de la réalisation du projet, la question du financement est un élément majeur qui va permettre au ménage de faire l’acquisition ou non d’un véhicule de loisirs. À ce juste titre, plusieurs solutions peuvent être envisagées dont notamment le leasing de camping-car.

Le leasing est un contrat de crédit-bail permettant à un conducteur de louer un camping-car pendant la durée d’un contrat et d’avoir la possibilité de le racheter en levant l’option d’achat (à partir du 13e mois qui suit la souscription), c’est ce que l’on appelle la location avec option d’achat (LOA). Le contrat de location est en fait financé par un crédit à la consommation mais l’automobiliste ne règlera que le montant du loyer correspondant à la décote du véhicule ainsi qu’à son utilisation. Ce dernier peut notamment définir les modalités d’utilisation du véhicule. On retrouve également la location longue durée (LLD) qui est tout simplement une location mobilière mettant à disposition de l’automobiliste un véhicule de loisirs sans possibilité de le racheter.

camping car

Comment fonctionne le leasing pour camping-car ?

Un automobiliste souhaitant faire l’acquisition d’un camping-car peut opter pour la location avec option d’achat (LOA) ou la location longue durée (LLD). Dans le cadre de la LOA, ce dernier peut choisir le véhicule et le configurer suivant ses besoins : motorisation, nombre de couchages, équipements intérieurs… la valeur de vente du camping-car va permettre de définir la base du montant du loyer. À cela va venir s’ajouter les modalités d’utilisation du véhicule de loisirs : kilométrage annuel, garantie, entretien ou encore assurance du véhicule. D’autres services peuvent également être proposés par la cellule de financement et le concessionnaire. Après configuration du véhicule et ajustement des besoins en matière de mobilité, le souscripteur est informé du montant du loyer qu’il devra verser chaque mois jusqu’à la fin du contrat.

Dans le cadre d’un leasing concernant un camping-car ou un fourgon aménagé, il est important de savoir qu’un apport sera systématiquement exigé. L’apport personnel va permettre de prendre en charge une partie du coût du leasing, permettant de proposer un loyer plus attractif. Cet apport va également permettre de prendre en charge les différents frais de mise en place du financement (étude, carte grise…). Enfin, l’apport permet de rassurer l’établissement de financement sur les capacités de remboursement du souscripteur, le montant de cet apport sera en moyenne autour 30% du prix du véhicule.

Qui propose du leasing pour véhicules de loisirs ?

Les concessionnaires de véhicules de loisirs ainsi que les vendeurs professionnels de camping-car proposent pour la plupart des offres de leasing à leurs clients. Ils s’appuient sur des partenaires financiers, soit étant une filiale du constructeur, soit un organisme de crédit indépendant. Il est possible d’obtenir un devis dans le cadre d’un leasing sur un véhicule de loisirs auprès d’un vendeur professionnel, cela permettra de comparer avec un financement par un crédit classique. En moyenne, le leasing est plus intéressant lorsque la durée est inférieure à 3 ans, cela dépend cependant des modalités d’utilisation du camping-car et du prix de vente de ce dernier.