Assurance auto pour 1 mois, est-ce possible ?

GUIDE ASSURANCE

L’assurance d’une moto est primordiale, d’une part pour vous protéger vous, mais également pour couvrir la réparation des pièces qui pourraient subir des dégâts lors d’un sinistre. Une option qui peut être intéressante lors de l’assurance de votre moto est le gravage, mais qu’en est-il exactement ? Leazing vous apporte des précisions sur ce que l’on appelle le gravage de votre moto.

assurance moto sans gravage
Simulation assurance moto

Qu’est-ce que le gravage ?

Le gravage d’une moto ou aussi appelé « tatouage » est une sécurité pour votre moto. Le principe du gravage est très simple : l’opération consiste à inscrire sur votre véhicule les sept derniers caractères du numéro de série. Il est gravé à différents endroits de la moto comme :

  • Le cadre
  • L’avant du carénage
  • Les deux fourreaux de la fourche
  • Le réservoir
  • Les deux jantes
  • L’échappement
  • Le bras oscillant
  • Le Carter moteur

Autrefois, ce type d’opération était réalisée au pochoir, mais par soucis de sécurité, et pour éviter d’effacer trop facilement le numéro, la gravure par impulsion l’a remplacée. Certains trouvent le gravage inutile ou encore non-esthétique, mais en réalité, il a bel est bien un intérêt, surtout si vous êtes très attaché à votre moto. La gravure de votre numéro de série sur votre moto présente plusieurs avantages. Dans un premier temps, le gravage est dissuasif car il rend la revente d’une moto volée beaucoup plus compliquée. Ensuite, il permet de la retrouver plus facilement si cette dernière est volée. Lors du gravage, votre moto est enregistrée dans les fichiers ARGOS accessibles par la gendarmerie. Une identification immédiate de votre moto est alors possible. Enfin, le gravage peut être économique. Votre assureur peut considérer cette démarche comme une sécurité additionnelle, ce qui peut éventuellement faire diminuer votre prime d’assurance.

Attention tout de même car le fait de graver sa moto ne la protège pas totalement contre les vols. Cela dissuade, mais cela n’enlève pas complètement le risque. Il est d’ailleurs fortement conseillé d’utiliser un système tier de tracker, avec lequel vous pouvez suivre en temps réel votre moto.

Le gravage est-il obligatoire ?

Maintenant que l’on connaît le principe du gravage, la question de savoir si cela est obligatoire subsiste. Il faut savoir que toutes les compagnies d’assurances n’imposent pas le gravage car cela ne constitue pas une obligation légale pour assurer sa moto. C’est donc le choix de l’assureur de l’imposer ou non. Votre assureur peut également demander un justificatif d’achat d’un système de protection type antivol en U, d’une chaîne etc. Il faut que ces systèmes soient, par ailleurs, agréés SRA, tout comme le professionnel qui réalise le gravage.

Dans le cas où le gravage de votre moto n’a pas été réalisé par un professionnel agréé SRA, pas de panique. Il est tout à fait possible de recommencer le gravage, de sorte à pouvoir présenter un justificatif valable à votre assureur. Il pourra donc attester de votre volonté de sécuriser votre moto. Réaliser son gravage doit donc être fait par un professionnel agréé comme les sociétés ICA Security, ABUS, ou encore AMV Sécurité. Si ces centres ne sont pas disponibles près de chez vous, votre assureur peut éventuellement vous conseiller un garage vers qui vous tourner. Beaucoup de compagnies d’assurances disposent d’un réseau de garages partenaires qui pourront réaliser le gravage.

Concernant le prix d’un gravage, il varie selon les professionnels, mais il vous reviendra à 60 euros en moyenne. Tout dépend du type de véhicule que vous gravez. Si vous gravez un scooter, le gravage vous reviendra forcément moins cher que si c’est une grosse cylindrée.

Trouver son assurance moto sans gravage 

Une assurance sans gravage, ou du moins souple en matière de critère de sécurité peut ne pas être évident à trouver lorsque l’on souhaite assurer sa moto. Ainsi, comparer et trouver la meilleure assurance possible pour votre moto peut prendre énormément de temps. Une solution possible est d’utiliser un simulateur d’assurance moto afin de faciliter vos recherches. Ces simulateurs sont dans la grande majorité totalement gratuit et sans engagement. Il suffit de renseigner vos critères et des informations sur votre profil afin que le simulateur comprenne votre demande, et surtout vos besoins en assurance. C’est d’ailleurs à ce moment-là qu’il faut préciser que vous ne recherchez que des assurances qui n’imposent pas le gravage.

Une fois les diverses informations envoyées, le simulateur comparera pour vous les offres disponibles sur le marché, toujours en prenant en compte vos critères. Il vous soumettra alors plusieurs propositions d’assurance, les moins chères mais avec le meilleur niveau de couverture possible. Votre seule intervention sera de choisir le contrat que vous souhaitez et d’entamer les procédures pour votre engagement, auprès de l’assureur choisi, directement en ligne. L’utilisation des simulateurs représente un gain de temps et d’argent non-négligeable, profitez-en !