Peut-on assurer une moto non homologuée ?

GUIDE ASSURANCE

Les véhicules et en particulier les motos sont aujourd’hui les véhicules les plus concernés par la non-homologation. À la suite de certaines modifications par exemple elles peuvent ne plus être adaptée pour rouler sur la voie publique. Par ailleurs, certaines ne sont tout simplement pas habilités à rouler sur la route, même si elles n’ont subi aucune modification. Elles sont d’origine, non conforme pour être sur nos routes. Les motos non homologuées sont nombreuses et les propriétaires peuvent se demander s’il est possible de l’assurer. Nous vous répondons dans cet article.

moto non homologuée
Simulation assurance moto

Moto non homologuée : définition

Tout d’abord, il faut poser les bases. Qu’est-ce qui définit précisément une moto non-homologuée ? En principe, une moto non-homologuée est une moto qui ne respecte pas les normes techniques européennes, et donc qui ne bénéficie pas d’une homologation officielle qui lui permet de rouler sur la voie publique. Les principales motos concernées sont les moto-cross, mais également les mini-motos. En effet, les moto-cross sont des motos spécifiquement réservées à pratiquer le sport du même nom : moto-cross.

Celles-ci sont conçues pour la pratique du moto-cross, qui est un sport tout-terrain. Ainsi, leurs différentes caractéristiques techniques leur permettent de résister aux chocs, et de se mouvoir sur des terrains difficiles. Par conséquent, elles ne disposent pas des mêmes équipements qu’une moto classique, et ne peuvent se déplacer sur la route. Si vous souhaitez vous rendre dans un endroit où les motos non homologuées sont autorisées à rouler, vous devrez impérativement vous y rendre avec votre remorque et votre moto attachée sur cette dernière. Notez que même si certaines motos sont faites pour la pratique sportive, certaines peuvent toutefois roulez sur la voie publique à certaines conditions. Les motos faites pour l’enduro ou le trial doivent ainsi impérativement être équipées d’une plaque d’immatriculation, d’un klaxon, des phares ainsi que de clignotants fonctionnels.

De même pour les mini-motos, elles peuvent être adaptées pour homologation. Il faut donc que le véhicule soit conforme à la norme C.E (et donc respecter absolument toutes les exigences techniques de l’Union Européenne) pour qu’il puisse se déplacer sur route dite ouverte. Autrement, l’utilisation de ce type de véhicule est strictement destinée au cadre privé (comme des chemins, ou encore un circuit, étant la propriété privée de quelqu’un). Bien évidemment, une autorisation du propriétaire du terrain est requise pour utiliser votre moto sur le terrain en question.

Est-ce possible d’assurer sa moto non homologuée ?

Pas besoin d’avoir fait de longues études pour dire qu’une moto, même non homologuée, est un véhicule à moteur. Et donc, même s’il ne roule pas sur la voie publique, il est exposé à certains risques. Comme pour tous les autres véhicules, il doit impérativement être assuré auprès d’une compagnie d’assureurs. Selon la loi, il est obligatoire d’assurer votre véhicule au titre de la Responsabilité Civile.

L’assurance comprenant une garantie de Responsabilité Civile est proposée automatiquement par tous les assureurs. Elle correspond au niveau le plus bas en termes de protection. Ainsi, lorsque l’on souscrit à cette assurance, vous êtes couvert dans le cas où vous causeriez un accident à un autre usager. En revanche, vous devrez payer les réparations de votre moto, et le frais médicaux pour vous-même si cela est nécessaire. Si vous faites partie d’un club de moto-cross par exemple, et que vous êtes licencié, il n’est pas nécessaire que vous fassiez d’autres démarches pour vous assurer, sauf si vous voulez un niveau de couverture plus élevé. En effet, la licence vous confère une protection au tiers.

Pour ce qui est des risques à conduire avec une moto non homologuée et sans assurance, il faut savoir que vous pouvez encourir jusqu’à 3700 euros d’amende. La conséquence est la même si vous vous faites prendre à conduire votre moto non-homologuée sur la route, et s’ajoutera à cela une confiscation du véhicule.

Trouver son assurance pas chère

Vous l’aurez compris, il est important d’assurer sa moto même si elle n’est pas homologuée. Il est assez facile de trouver une assurance, mais il est plus compliqué de trouver la meilleure assurance. Celle qui vous donnera un niveau de protection maximum contre une prime d’assurance la plus basse possible.

La quête de la meilleure assurance pour votre moto non-homologuée peut être facilitée par l’utilisation de modules en ligne comme des simulateurs d’assurance. En effet, les simulateurs recueillent vos informations afin de constituer votre profil. Celui-ci permettra au simulateur de comprendre votre requête. Une fois que ce dernier est complet, vous précisez votre demande en assurance et le simulateur va comparer et faire ressortir les offres qui seront les mieux adaptées à vos besoins. Nous tenons à préciser que si vous souhaitez utiliser ces outils pour vos recherches, ils sont totalement gratuits et ne requièrent aucun engagement de votre part. Il serait donc dommage de passer à côté.