Leasing et garantie perte financière

La garantie perte financière dans un contrat de leasing permet de couvrir le surcoût du véhicule en leasing en cas de vol ou d’incendie. Une garantie souvent conseillée par les professionnels de l’auto.

Principe de la garantie perte financière

Le principe du leasing est de louer un véhicule pendant une durée définie avec la possibilité de le racheter en fin de contrat via la LOA. Si aucune option d’achat n’est levée ou que le contrat est une LLD, l’automobiliste devra restituer la voiture au terme de la durée du leasing. Il est tenu de le restituer dans un bon état, autrement il s’exposera à des frais de remise en état pouvant rapidement chiffrer et créer une lourde facture. Simplement, le vol ou l’incendie sont des cas de figures possibles et c’est toujours quant on ne s’y attend pas que ces sinistres peuvent faire leur apparition. La problématique avec un leasing, c’est que le véhicule n’appartient pas à l’automobiliste est il est tenu de rembourser très rapidement le bailleur en cas de vol ou d’incendie (ou même inondation).

L’assurance automobile couvrant ces différents sinistres permettra de rembourser le bailleur rapidement, l’assureur va donc missionner un expert automobile étant tenu d’évaluer la valeur de la voiture. Pour cela, il va analyser l’état général du véhicule, son kilométrage, les entretiens et réparations effectuées puis tenir compte de l’argus pour définir une estimation de valeur. En cas de différence entre le montant de la voiture définie par le bailleur et le montant défini par l’expert automobile, l’automobiliste peut se retrouver avec une perte financière importante. Résultat, il ne peut pas souscrire de nouveau leasing et doit continuer de rembourser le bailleur, sauf si l’assurance prend en charge une partie du remboursement. La garantie perte financière permet de prendre en charge le solde des loyers restants dus sans pénaliser le conducteur.

Exemple de garantie perte financière avec une LOA

Prenons un exemple d’une LOA souscrite par un automobiliste dans une concession, le contrat prévoit une option d’achat du véhicule à 17 000 euros. Le véhicule est incendié pendant une nuit. L’assurance estime que la valeur du véhicule est de 14 000 euros, la perte financière pour l’automobiliste est de 3 000 euros. Il devra payer sans cette garantie la somme de 3000 euros de sa poche. Avec la garantie, le montant est pris en charge, ainsi que le remboursement de la franchise et l’indemnisation des accessoires présents dans le véhicule (GPS, écrans pour les enfants, etc…). Cette garantie permet donc de pouvoir clôturer le contrat de LOA et ensuite de souscrire un nouveau leasing si besoin.

Comment je peux bénéficier d’une garantie perte financière ?

Également appelée assurance perte pécuniaire (APP), la garantie perte financière peut être souscrite au moment de l’offre de leasing, elle est généralement proposée par les concessions automobiles proposant les contrats de LOA et de LLD, par le biais du bailleur. L’avantage est de pouvoir souscrire cette offre et de l’inclure dans le loyer, cela permet de rendre cette assurance plus transparente et elle peut réellement apporter une sécurité en cas de destruction de la voiture. Cette assurance n’est pas toujours présente dans les offres des assureurs.

Il faut savoir également que la garantie perte financière peut être souscrite auprès de son assureur, il n’est pas obligatoire de prendre l’offre du bailleur pour le contrat de LOA ou de LLD. Il est aussi conseillé de s’informer sur les différentes options présentes dans son contrat d’assurance car certains automobilistes ont déjà cette option incluse dans leur assurance et souscrivent tout de même une garantie perte financière auprès du bailleur, cela peut créer un doublon inutile et un coût plus important.

Que prend en charge généralement la garantie perte financière ?

Chaque offre de garantie perte financière est différente, les options ainsi que les montants de prise en charge peuvent varier suivant les établissements, que ce soit des assureurs ou des concessions automobiles. Voici ce qui est généralement pris en charge :

  • Différence entre l’indemnité de résiliation prévue au contrat et la valeur estimée par l’expert
  • Remboursement de la franchise de l’assurance auto tous risques
  • Indemnisation des accessoires du véhicule