Rendre la voiture en leasing avant la fin de contrat

GUIDE LEASING

Rendre la voiture en LOA ou en LLD avant la fin du contrat entraine automatiquement le règlement des pénalités qui nécessite donc un remboursement des sommes dues par anticipation, des frais qui peuvent être évités avec le transfert de leasing.

contrat

Transférer son contrat plutôt que de rendre la voiture

De nombreux automobilistes ayant un contrat de LOA ou de LLD souhaitent changer de véhicule pour diverses raisons (évolution professionnelle, naissance, départ à l’étranger, non utilisation du véhicule…) mais rendre la voiture avant la fin du contrat entraine des pénalités, le montant des pénalités est inscrit dans le contrat du leasing, ils peuvent être très élevés suivant les marques et les concessions automobiles.

Une parade légale existe, celle de trouver un repreneur pour son contrat de leasing, c’est ce que l’on appelle le transfert de leasing. Le concept est simple puisqu’il suffit de déposer une annonce sur le site leazing.fr et précisant les informations concernant le contrat de leasing (loyer, kilomètres restants, mois restants sur le contrat). Dès lors que vous êtes en contact avec un repreneur intéressé par votre véhicule, il suffit d’établir une demande de transfert auprès du bailleur (propriétaire du véhicule, son nom est indiqué sur la carte grise). Une demande par écrit suffira.

Combien coûte un transfert de leasing ?

Il y a des frais de transferts mais qui restent bien moins élevés que les pénalités causés par la restitution du véhicule en leasing. Ces frais sont exigés par le bailleur mais peuvent être négociés avec le repreneur, il est possible de prendre 50% à charge pour les deux parties (le cédant et le repreneur) ou alors de 100% à charge pour l’une des deux parties.

Le bailleur (organisme de financement propriétaire du véhicule) va simplement réaliser une étude de solvabilité, comme cela a été fait pour le titulaire du leasing lors de la souscription, quelques documents lui seront demandés afin de s’assurer qu’il est en mesure de supporter ce coût mensuel. Dès lors que l’étude est finalisée, le transfert peut avoir lieu, avec notamment la remise des clés et du véhicule au repreneur.

Vous souhaitez transférer le leasing de votre véhicule ? Déposez votre annonce dès maintenant.

La concession peut-elle reprendre le véhicule ?

Certaines concessions automobiles ou mandataires ayant proposé le contrat de LOA peuvent proposer la reprise du véhicule avant la fin du contrat mais sous certaines conditions. Mettre un terme au contrat de leasing entraîne pour le bailleur une perte d’argent puisque les loyers restant à rembourser ne seront pas honorés. Dans ce cadre précis, la concession automobile peut parfois proposer un rachat du véhicule à condition de reprendre un nouveau contrat de leasing auprès de ce même établissement.

Dans le cadre d’une location longue durée (LLD), les conditions sont souvent plus souples puisqu’il n’y a pas de finance ment associer au contrat de location et donc le loueur à la mainmise sur la proposition de reprise du véhicule. Là encore, les conditions de reprise sont très strictes et nécessitent généralement la souscription à une nouvelle offre de leasing auprès du même établissement.

Avez-vous pensé au rachat du contrat de leasing ?

Dans le cadre d’une location avec option d’achat (LOA), il est possible de racheter le véhicule à partir du 13e mois puis chaque mois suivant jusqu’ à la fin du contrat et l’option d’achat définitive. Il faut savoir que cette option d’achat n’est pas exclusivement réservée à l’automobiliste ayant souscrit le contrat de leasing. En effet, un autre automobilistepeut.se porter acquéreur du véhicule en versant le montant de l’option d’achat à l’établissement financier ayant accordé le contrat de crédit-bail. Autrement dit, l’automobiliste peut proposer son véhicule à la vente mais il ne percevra pas un seul euro de l’option d’achat qui sera versée directement au bailleur.

autre cas de figure envisageable, le contrat de LOA peut être racheté dans une opération de regroupement de crédit, c’est donc l’établissement de crédit qui propose le rachat des emprunts qui va verser la somme correspondant à l’option d’achat, et l’automobiliste deviendra automatiquement propriétaire du véhicule.