Installateur de borne IRVE : quelles garanties ?

GUIDE BORNE

L'électrique est devenu une véritable culture de par sa proposition responsable envers l'environnement et son aspect futuriste. Avec ceci vient la démocratisation des bornes de recharge haute puissance. Celles-ci permettent des recharges dix fois plus rapides comparées aux recharges sur prises secteur. Néanmoins, l'installation d'une de ces bornes de recharges demande l'intervention d'un expert, d'où la nécessité de la certification IRVE.

Installateur de borne IRVE : quelles garanties ?

Qu’est-ce que la qualification IRVE ?

Comme beaucoup de professionnels dans différents domaines, les électriciens se doivent de fournir des certifications afin d’attester de leurs compétences. La qualification IRVE est une certification délivrée aux électriciens ayant suivi une formation en installation de bornes de recharges de véhicules électriques. En effet, l’acronyme IRVE signifie Infrastructure de Recharge de Véhicules Électriques. Cette certification garantit l’installation des bornes de recharge en bonne et due forme, dans le respect des normes de sécurité. La certification IRVE représente aussi un gage de qualité quant à l’installation de la borne, ce qui assure la fiabilité et la robustesse de celle-ci.

Depuis 2017, la certification IRVE est devenue obligatoire pour tout électricien voulant installer des bornes de recharges pour véhicules électriques dont la puissance dépasse les 3.7 kW. Afin de bénéficier de la certification, les électriciens sont obligés de faire une formation spécifique et à l’issue de laquelle ils obtiennent la qualification avec mention IRVE. Cette dernière dispose de trois niveaux :

  • certification IRVE de niveau 1 : celle-ci permet à l’électricien d’installer des bornes de recharge allant jusqu’à 22 kW, mais sans qu’elles ne soient configurées à des fins de supervision de station et de communication.
  • certification IRVE de niveau 2 : elle permet aussi à l’électricien d’installer des bornes de recharges allant jusqu’à 22 kW, mais ces dernières peuvent être configurées pour la supervision de station et la communication.
  • certification IRVE de niveau 3 : c’est la plus difficile à obtenir, elle octroie les privilèges des deux dernières et permet même à l’électricien d’installer des bornes de recharges dont la puissance dépasse les 22 kW.

Les certifications IRVE sont délivrées principalement par deux organismes reconnus qui offrent aussi des formations pour cette dernière : Qualifelec, qui est l’Association professionnelle et technique de qualification des entreprises du génie électrique et énergétique, et aussi l’Afnor, l’association française de normalisation.

Quelles garanties pour une installation de borne de recharge avec IRVE ?

Dans un domaine aussi exigeant que l’électrique, disposer des bonnes qualifications est plus que nécessaire. La certification IRVE garantit une installation sécurisée par un professionnel, ce qui évite un bon nombre de problèmes relatifs à celle-ci. Une installation de borne de recharge avec IRVE pour véhicules électriques offre un bon nombre d’avantages et de garanties.

Commençons par la plus importante, l’installation de borne de recharge avec IRVE contribue à garantir une installation sécurisée. Il faut un certain niveau d’expertise afin de mener à bien l’opération, surtout en sachant que la puissance d’une borne électrique peut aller jusqu’à plus de 20 kW. Quand on travaille avec de telles grandeurs, la manœuvre est délicate et avoir la bonne qualification est plus que nécessaire.

Deuxièmement, la certification IRVE assure votre installation et permet d’éviter les surcharges électriques, les courts-circuits et autres accidents. En cas de mauvaise installation de la borne de recharge, le circuit peut laisser place à un bon nombre de catastrophes dont la surcharge électrique. Cette dernière peut bien endommager tous les appareils électriques de la maison, ou même pire, causer des incendies, ainsi plusieurs dizaines de milliers d’euros de pertes.

Finalement, une installation de borne de recharge avec mention IRVE prolonge significativement la durée de vie de la batterie des véhicules. Une batterie de véhicule électrique est un dispositif qui s’abîme au fil du temps et perd de son autonomie. Afin de ralentir ce processus inévitable, il faut délivrer la recharge sous de bonnes conditions. Une installation de borne de recharge avec IRVE évite d’endommager les batteries de véhicules électriques.

À noter aussi que les propriétaires de bornes de recharges électriques avec IRVE sont éligibles à des aides de l’État (notamment le programme d’aide ADVENIR). Certaines compagnies d’assurances peuvent refuser de prendre en charge les accidents relatifs à des bornes de recharges non certifiées IRVE, c’est une condition nécessaire.

Comment vérifier si l’installateur est « IRVE » ?

Comme mentionné précédemment, depuis 2017, la certification IRVE est devenue une obligation légale pour l’installation de bornes de recharges pour voitures électriques. Donc il est nécessaire de vérifier si l’installateur dispose de la qualification avec mention IRVE. Dans le cas où la borne de recharge est déjà installée, il suffit de vérifier sur la facture d’installation. En effet, sur cette dernière, la mention IRVE devrait apparaître si l’installateur dispose bien de la certification. Il est aussi possible de vérifier si l’installateur dispose de la certification IRVE en examinant les documents commerciaux ou en demandant à voir l’attestation. Mais cela ne suffit pas, car la mention IRVE dispose d’une durée de validité de 4 ans maximum. Ainsi, il faut bien faire attention à la date de remise de la certification. Celle-ci est renouvelable par un des deux organismes de certification (Qualifelec ou Afnor) à l’issue d’un examen de dossier fourni par l’électricien. Le dossier doit contenir les références d’au moins deux projets d’installation de bornes de recharges pour véhicules électriques.

Le meilleur moyen de s’assurer que l’électricien dispose d’une certification IRVE est de faire appel à un installateur de bornes de recharges professionnel ou bien à une agence spécialisée dans l’installation de bornes haute puissance. Ces dernières sont dans l’obligation légale de fournir la certification afin de prétendre au titre de spécialistes.