LOA et crédit ballon : quelle différence ?

La LOA et le crédit ballon sont deux financements automobile reposant sur le principe de la location, mais des différences subsistent entre les deux formules.

Principe du crédit ballon

Le crédit ballon est une location proposée par les concessions (et les banques) reposant sur le même principe que la location avec option d’achat sauf que son principe ne repose pas forcément sur la possibilité de devenir propriétaire du véhicule. Il s’agit donc d’un contrat de location associé à un crédit automobile pouvant s’étendre sur 12 à 48 mois (voire plus) et qui nécessite de verser un apport important (entre 5% et 20% du prix du véhicule), c’est justement ce que l’on appelle le « ballon ».

Il faut savoir que l’automobiliste va rembourser pendant toute la durée du contrat uniquement les intérêts sur crédit, ce qui permet d’avoir des mensualités plus petites qu’une LOA mais il est nécessaire de verser un apport conséquent qui ne sera pas récupéré.

credit ballon

Avantages et inconvénients du crédit ballon par rapport à la LOA

L’avantage du crédit ballon est premièrement de proposer des loyers plus bas que la LOA et qu’un crédit auto classique, tout simplement parce que l’apport versé permet la mise en place du financement et le règlement des intérêts uniquement. L’automobiliste peut reconduire le contrat, ce que ne permet pas la LOA qui implique de remettre en place un nouveau contrat de leasing, avec de nouvelles modalités.

Il est aussi possible de revendre la voiture, de la rendre au concessionnaire ou encore de la racheter, mais avec des modalités moins intéressantes que la LOA, qui par définition est un contrat destiné à devenir propriétaire du véhicule, uniquement si l’automobiliste souhaite lever l’option d’achat. Le renouvellement est donc beaucoup plus simple et plus flexible pour un crédit ballon.

En revanche, le crédit ballon est plus coûteux, les faibles mensualités sont obtenues grâce à un apport conséquent, sans possibilité de récupérer les sommes versées. Les entretiens dans un crédit ballon sont à la charge de l’automobiliste, contrairement à la LOA où il est possible d’inclure une partie, voire tous les entretiens nécessaires au véhicule. Enfin, le kilométrage doit être défini avant la signature du contrat, tout comme la LOA.

Les avantages :

  • Mensualités faibles, limitées aux intérêts du crédit
  • Renouvellement du contrat facile
  • Contrat flexible : revente, rachat du véhicule, restitution…

Les inconvénients :

  • Crédit plus coûteux
  • Apport conséquent à verser (le « ballon »)
  • Entretiens à charge de l’automobiliste

Dans quelles situations choisir le crédit ballon ?

Si vous hésitez entre la LOA et le crédit ballon, il faut prendre en compte vos besoins en matières de transports automobiles. La LOA est par définition un contrat d’acquisition d’une voiture, simplement ces locations prévoient de devenir propriétaire en laissant le choix à l’automobiliste, si ce dernier souhaite régler la valeur résiduelle (ou option d’achat).

Le crédit ballon s’apparente plus à une LLD mais il est financé par un crédit, il est plutôt destiné aux gros rouleurs, ayant des besoins importants en kilomètres et souhaitant renouveler ou changer de véhicule facilement à la fin du contrat. De plus, c’est surtout orienté aux automobilistes ayant un apport à faire valoir, car il faut verser un montant important dès le départ pour bénéficier des loyers réduits ensuite.

contrat leasing
Nos offres de transfert de leasing