Assurance auto pour personne handicapée : quelles conditions ?

GUIDE ASSURANCE

Dans les faits, une assurance auto ne peut pas être plus chère pour une personne handicapée. Elle n’est pas plus accidentogène qu’une autre d’un point de vue statistique et un examen par un professionnel de santé assure l’aptitude à la conduite. Toutefois, dans la pratique, les choses sont parfois moins évidentes.

Handicap

Situation sur l’assurance auto pour personne handicapée

Tout d’abord, il convient de comprendre ce que l’on considère comme handicap aux yeux de l’assurance auto. Une personne handicapée peut donc avoir un handicap d’ordre physique, auditif, mental ou visuel. Cependant, à aucun moment ce handicap ne doit altérer les possibilités de conduite. C’est un professionnel de santé qui s’en assure avec un examen dont les résultats doivent être portés sur le permis de conduire ainsi qu’à la connaissance de l’assureur. Il faudra d’ailleurs pour cela lui fournir l’attestation médicale permettant la conduite. De la même façon, si le handicap, notamment physique, entraîne des modifications de la voiture, au niveau des portes par exemples ou des pédales pour la conduite, l’assureur doit en être informé. Cela modifie non pas le risque, mais la valeur de la voiture. Ainsi, un remboursement, en cas de vol par exemple, prendra en compte le coût de ces aménagements qui est parfois assez onéreux.

Le véhicule dans une assurance auto pour personne handicapée

Il est souvent nécessaire d’aménager le véhicule. Ce sont des démarches qui doivent être certifiées par un agrément. C’est généralement le professionnel qui réalise l’installation qui vous assure de sa conformité et de sa capacité à vous protéger en voiture. Ce sont des informations que vous devrez porter à la connaissance de votre assureur. Il faut aussi noter que ces aménagements, coûteux, sont répercutés par l’assureur sur la prime. Si une personne handicapée n’est pas plus accidentogène qu’une autre, même moins, son véhicule vaut plus cher. Si l’assureur impose une surprime, il doit le justifier avec votre véhicule.

La bonne assurance pour personne handicapée

Une personne handicapée peut profiter des mêmes assurances qu’une personne valide. Assurance au tiers ou tout risque, niveau intermédiaire, toutes les options sont envisageables, et donc au même coût. À partir du moment où vous avez rempli toutes vos obligations administratives, vous pouvez avoir les mêmes démarches de recherche. En l’occurrence, l’utilisation d’un comparateur est plus que souhaitable. Tout d’abord, cela permettra en fonction de votre situation, de vos habitudes de déplacement et de votre véhicule, de trouver les meilleures offres. Mais elles seront aussi adaptées à la valeur de votre véhicule si ce dernier est aménagé spécifiquement. Sachez aussi qu’en tant qu’assuré handicapé, vous êtes protégé par la loi. Vous ne pouvez donc pas subir de discrimination au regard de votre situation. Il est donc interdit à un assureur de vous refuser à partir du moment où vous avez en main le certificat médical d’aptitude à la conduite.

 

Simulez votre assurance automobile
Devis gratuit & sans engagement