Quelle boite automatique choisir ?

La boite de vitesse automatique est de plus en plus répandue dans le domaine de l’automobile mais plusieurs modèles sont présents sur le marché, voici un guide pour acheter un véhicule avec la boite de vitesse qui vous correspond.

La boite de vitesse automatique à convertisseur

Cette boite de vitesse dispose d’un convertisseur hydraulique, c’est un élément qui permet de faire les changements de vitesse à la place de l’embrayage. Cette boite de vitesse est la plus répandue, elle est surtout utilisée aux Etats-Unis mais elle est en revanche critiquée pour entrainer une consommation plus importante. Très fiable et permettant un passage de vitesse en douceur, la boite de vitesse à convertisseur peut aussi affaiblir la performance d’un moteur. C’est le type de boite que l’on retrouve parfois avec les palettes au volant. Les derniers modèles développés par les constructeurs sont moins énergivores et moins consommateur de carburant.

La boite de vitesse automatique à variation continue

La boite à variation continue ou CVT (continuously variable transmission) fonctionne sur le principe d’un variateur, c’est en fait une grande poulie qui permet d’effectuer en continue des changements de vitesse, il n’y a d’ailleurs pas de vitesses à proprement parlé puisque la poulie va changer de diamètre progressivement en fonction de la vitesse de la voiture. L’effet d’une boite à variation continue entraine une impression d’un moteur qui mouline dans le vide, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de différence de rapports, le changement se fait progressivement et automatiquement par le biais du calculateur. C’est une boite peu réactive, il n’y a pas de coup d’accélération lorsque l’on enfonce la pédale d’accélérateur.

La boite auto à simple embrayage

La boite de vitesse automatique robotisée dispose de la même base qu’une boite manuelle, à l’exception du passage des vitesses qui se fait par un actionneur hydraulique. C’est un calculateur qui va piloter le passage des rapports et qui va s’appuyer sur des servomoteur pour changer les vitesses, il peut s’agir d’un servomoteur électrique ou hydraulique. C’est la BVA la plus abordable financièrement, elle peut cependant générer des à-coups à la conduite. Cette boite de vitesse est utilisée pour les véhicules de petites tailles comme les citadines.

La boite auto à double embrayage

Cette BVA est similaire à la boite auto robotisée sauf que les constructeurs ont mis en place un double disque pour effectuer le passage des vitesses. Pour entrer dans le détail, il y a même une boite de vitesse dédoublonnée pour faciliter le passage des rapports. Le fonctionnement des deux boites permet de faciliter le passage de rapports et surtout de rendre cette opération transparente,  lorsque l’un des disques de l’embrayage est en prise avec une vitesse, l’autre anticipe et peut tout de suite venir en prise sur le deuxième disque de l’embrayage. Résultat, cette boite est très performante et surtout réactive, elle permet un passage des vitesses très rapide et sans ressenti dans la voiture.

Quelle boite automatique choisir ?
5 (100%) 2 vote[s]