Comment arrêter un leasing de voiture ?

Vous avez souscrit un leasing automobile et pour diverses raisons vous souhaitez l’arrêter ? Voici les différentes solutions qui s’offrent à vous.

Arrêter un contrat de leasing automobile

Un leasing, que ce soit sous forme de LOA ou de LLD, est un contrat de financement qui permet à un automobiliste de rouler dans un véhicule neuf ou d’occasion et de ne régler qu’un loyer correspondant à son utilisation. Autrement dit, nul besoin d’acheter le véhicule, l’automobiliste rembourse chaque mois un loyer correspondant à l’utilisation du véhicule, comprenant son entretien et le kilométrage annuel.

Cependant, il arrive que des évènements plus ou moins volontaires viennent perturber le déroulement de ce contrat, une naissance, l’obtention d’un véhicule professionnel, une baisse des revenus, un projet immobilier ou encore la perte du permis de conduire peuvent justifier de vouloir arrêter le contrat. Plusieurs solutions sont envisageables comme la restitution du véhicule, la revente de la voiture ou encore le transfert du contrat de leasing.

contrat leasing

Option 1 : restitution du véhicule

La restitution du véhicule consiste tout simplement à contacter le concessionnaire afin de l’informer de la volonté de rendre le véhicule, cette démarche va cependant entrainer le remboursement de pénalités dues au bailleur (organisme qui assure le financement) car en ne respectant pas le contrat de remboursement, l’automobiliste se doit de payer des indemnités relatif au crédit. L’indemnité correspond généralement à la différence entre la valeur résiduelle et la valeur actualisée.

Option 2 : vendre le véhicule

Il est possible de revendre le véhicule d’un leasing au-delà du 13 mois après la souscription, il faut cependant trouver un acheteur souhaitant régler le montant du véhicule précisé dans le contrat. La plupart des contrats de leasing prévoient une valeur d’achat pour chaque mois suivant le 13e mois, il est nécessaire de se renseigner auprès du concessionnaire le cas échéant.

Option 3 : transférer le leasing

Il est possible d’opter pour une démarche bien moins coûteuse, il s’agit de transférer le contrat de leasing à un autre particulier. Autrement dit, un particulier se propose de reprendre le contrat et le véhicule mais aussi de s’engager à honorer les obligations jusqu’à son terme, y compris le remboursement des loyers. Le transfert de leasing peut occasionner quelques frais (étude de solvabilité, réédition de la carte gris) à charge du cédant ou du repreneur, suivant les modalités définies entre les deux parties.

Le bailleur dispose également de la possibilité de résilier le contrat, si par exemple l’automobiliste ne respecte pas certaines conditions du contrat de leasing. Le premier exemple est tout simplement le non remboursement des loyers, le bailleur pourra tout simplement résilier le contrat pour non-respect de l’engagement et réclamer le paiement des sommes dues ainsi que des pénalités.

Il faut savoir que le bailleur peut aussi ne pas clôturer le contrat et réclamer une pénalité correspondant à 8% des loyers restants à rembourser. Le choix de la résiliation du contrat en cas de non-paiement est à la libre décision du bailleur. Autant éviter cette situation et opter pour le transfert de leasing qui reste la meilleure solution pour se sortir d’un contrat de leasing.

infographie arreter contrat loa
Comment arrêter un leasing de voiture ?
5 (100%) 8 vote[s]