Assurance auto avec un malus de 1.25

GUIDE ASSURANCE

Un automobiliste malussé à 1.25 aura une cotisation d’assurance plus élevée, mais il est possible de faire jouer la concurrence pour trouver une offre proposant des garanties suffisantes et un tarif intéressant.

assurance auto malus

Augmentation de cotisation avec le malus à 1.25

Le principe du bonus/malus peut parfois être contraignant, notamment lorsque l’automobiliste a fait l’objet d’un sinistre responsable. Se retrouver avec un malus de 1.25 va considérablement augmenter la cotisation de l’assurance auto, imaginons que la base de calcul était de 450 euros. Avec un malus à 1.25, l’automobiliste se retrouve à payer une cotisation annuelle d’assurance de 562,50 euros (450X1.25). Au lieu de continuer à payer une cotisation mensuelle de 37,50 euros pour son assurance auto, l’automobiliste se retrouve à régler une cotisation de quasiment 47 euros. Le passage au malus de 1.25 se répercute directement sur le montant de la prime d’assurance et l’automobiliste a tout intérêt à trouver une offre plus alléchante.

Simplement, si ce sinistre est survenu et implique une augmentation des tarifs, il faut rester vigilant sur les éventuels sinistres responsables qui pourraient de nouveau survenir. Un nouvel accident responsable quelques mois plus tard pourrait entrainer un malus de 1.56, soit une nouvelle augmentation de 25% de la prime d’assurance. Dans ce cas de figure, on conseille aux automobilistes de se tourner vers une assurance auto pour risques aggravés, l’idée étant de profiter d’un contrat sur mesure permettant de mieux appréhender les éventuels nouveaux sinistres responsables.

Malus de 1.25 : comment trouver une assurance auto intéressante ?

Il est fréquent de constater que les contrats d’assurances auto classiques sont prévus pour un ou deux sinistres responsables, c’est-à-dire qu’à partir du moment où l’automobiliste se retrouve avec un malus de 1.25, sa situation devient très compliquée et financièrement parlant, il est nécessaire de changer de contrat d’assurance pour mieux anticiper les éventuels nouveaux sinistres. Personne n’est à l’abri d’un ou même de plusieurs accidents responsables et c’est toujours dans la pire des situations que cela peut se produire. Il faut donc disposer d’un contrat évitant une forte augmentation des primes d’assurance et opter pour les risques aggravés.

Le comparateur en assurance se présente comme la meilleure solution car il va permettre de prendre en compte la situation de l’automobiliste, son niveau de malus actuel mais aussi les garanties qu’il souhaite mettre en place dans le cadre de son contrat d’assurance. Cela va permettre de faire rapidement le tour des assureurs et de proposer un contrat sur mesure pour l’automobiliste, avec qui plus est une tarification plus intéressante que celle actuellement en place. Il est bon de savoir que cette solution est proposée gratuitement et sans engagement.

Simulez votre assurance auto avec malus 1.25
Devis gratuit & sans engagement

Documents et justificatifs

La demande de simulation dans le cadre d’une assurance auto ne nécessite pas de fournir des documents, les informations sont directement renseignées par l’automobiliste, ce dernier devra uniquement envoyer les justificatifs (et notamment le relevé d’information concernant son malus de 1.25) pour finaliser le dossier et signer le contrat d’assurance.