Assurance auto sans franchise : explications et devis

GUIDE ASSURANCE

La franchise est un montant restant à charge de l’assuré lors de la déclaration d’un sinistre, c’est souvent une somme dissuasive sur les petits sinistres mais il est possible de souscrire une assurance auto sans franchise.

assurance auto
Simulez votre assurance auto
Devis gratuit & sans engagement

Assurance auto et franchise : le fonctionnement

La franchise dans un contrat d’assurance auto est la part de l’indemnisation n’étant pas prise en charge par l’assureur, c’est donc à l’assuré de régler de sa poche le montant de la franchise pour pouvoir profiter du reste de l’indemnisation de l’assureur lors d’un sinistre. L’existence de cette franchise a deux objectifs :

  • Alerter les assurés sur le cout d’un potentiel sinistre et rouler prudemment
  • Dissuader de déclarer un sinistre pour des incidents mineurs n’impliquant aucune personne tierce (bris de rétro, impact sur le pare-brise, accrochage léger sur le véhicule)

Pour être plus précis, il existe trois types de franchises en matière d’assurance automobile :

  • La franchise simple: l’assureur définit un montant minium de franchise en dessous duquel l’assuré ne sera pas indemnisé. Au-dessus de ce montant, l’assuré est intégralement indemnisé.
  • La franchise absolue: l’assureur définit un montant de franchise qui sera systématiquement déduit en cas de sinistre. En dessous du montant de la franchise, les réparations sont à la charge de l’assuré, au-dessus de ce montant, seule la différence entre la franchise et le montant des réparations sera remboursé à l’assuré.

En matière de dépannage et de remorquage à la suite d’une panne, il existe la franchise kilométrique : elle détermine le périmètre d’application des garanties lors d’une panne en fonction de la distance qui sépare le véhicule du domicile. En moyenne, cette distance est comprise entre 30kms et 50kms. Il est possible d’obtenir une franchise 0km.

Enfin, il existe aussi dans certains contrats des franchises jours, c’est un délai de carence qui détermine le nombre de jours minimum avant activation des garanties pour les sinistres.

Assurer une voiture sans franchise

Les assureurs sont libres de fixer les modalités en matière de franchise et il n’est pas obligatoire pour les compagnies d’assurances d’appliquer des franchises sur les contrats de leurs assurés. Autrement dit, un assureur peut tout à fait se positionner sur un contrat d’assurance auto sans franchise. Simplement, l’existence de ces franchises permet de mieux anticiper les risques des conducteurs. L’autre raison réside dans le coût de l’assurance, sans aucune franchise, l’assuré devra s’acquitter d’une assurance plus chère pour mieux évaluer les risques. A noter que certains assurés sont prêts à payer plus cher leur prime d’assurance, pour profiter d’un contrat sans franchise.

Deux solutions sont envisageables, la première est de procéder à ce que l’on appelle un rachat de franchise, il s’agit de disposer du droit de ne plus payer de franchise en acceptant une prime d’assurance plus élevée. Cela peut être effectué avec un contrat en cours. Il est aussi possible de se tourner vers un autre assureur pour lui demander un contrat d’assurance auto sans franchise. Dans les deux cas de figures, il est conseillé de mettre en concurrence les propositions des assureurs pour profiter des meilleures propositions en matière d’assurance auto. L’utilisation d’un comparateur en ligne peut s’avérer très utile.