Assurance auto avec bonus 50 à vie

Les bons conducteurs sont ceux qui coûtent le moins cher aux assureurs et ce sont donc ces clients qui intéressent les compagnies d’assurance, pour récompenser un bon conducteur, certains vont jusqu’à proposer un bonus 50 à vie.

Assurance auto et bonus 50 à vie : comment ça marche ?

La législation sur les assurances autorise les assureurs à proposer des réductions sur le montant de la prime dans la limite de 50%. C’est-à-dire qu’il est effectivement possible d’obtenir une assurance auto avec un bonus 50, la législation ne prévoit pas pour autant une limite de durée, libre aux assureurs de fixer leurs conditions en respectant bien évidemment ce seuil à ne pas dépasser. Le principe du bonus à vie est tout simplement de proposer une réduction de 50% sur le montant de la prime d’assurance auto à un très bon conducteur, c’est-à-dire, un automobiliste n’ayant pas eu de sinistre depuis de nombreuses années.

Pour atteindre un bonus 50 naturellement, il faut naturellement enchainer les baisses du bonus au fil des années. Pour faire simple et selon les méthodes de calcul des assureurs, il faut 13 années de conduite sans sinistre responsable pour atteindre le bonus 50. C’est à ce niveau que l’assuré pourra négocier une baisse de ses cotisations d’assurances et notamment le bonus 50 à vie. Pour pouvoir en profiter, certains assureurs vont demander quelques années supplémentaires (généralement 3 ans) sans sinistre pour valider le bonus 50 à vie.

Assurance auto avec bonus 50 à vie

Comment fonctionne le bonus 50 à vie ?

Le bonus 50 à vie va être validé par l’assureur actuel ou le nouvel assureur souhaitant rapatrier l’automobiliste au sein de son agence. Il va tout simplement définir dans le contrat une réduction de 50% sur le montant de la prime d’assurance sans durée de fin. Si l’automobiliste déclare un sinistre responsable, sa prime d’assurance reste inchangée comme convenu avec l’assureur. Simplement, son coefficient va tout de même enregistrer une variation, c’est-à-dire qu’il ne sera plus à 0,50 mais reprendre +5% à partir de l’année suivante. Les mouvements de bonus/malus continuent donc d’être enregistrés dans le relevé d’information.

Le bonus 50 à vie peut tout de fois être annulé à la suite d’un trop grand nombre de sinistres, l’assureur va tout simplement résilier l’assuré et donc mettre fin à son bonus à vie. A noter que si le conducteur bénéficiait d’une prime réduite à vie, qu’il a déclaré plusieurs sinistres responsables et qu’il change d’assureur, ce dernier récupérera un coefficient aggravé, correspondant aux enregistrements effectués dans le relevé d’information. Il repartira donc sur une prime d’assurance correspondant à son coefficient actuel. Il ne faut donc pas tenir cet avantage comme une réduction garantie à vie puisque l’assureur peut tout de même y mettre fin.

Comparer les assurances auto en fonction de votre bonus

Si le bonus 50 à vie nécessite de se présenter chez un assureur avec 16 années de conduites sans aucun sinistre responsable, il faut avouer que les conducteurs sont peu nombreux à pouvoir satisfaire ces exigences. Cependant, les conducteurs se rapprochant de ce profil peuvent eux aussi faire valoir leurs bonnes années de conduites et négocier une prime d’assurance très intéressante, les assureurs n’hésitent plus à récompenser les bons conducteurs et surtout à les attirer avec des offres alléchantes. Il est donc vivement conseillé de recourir à un comparateur d’assurance auto pour obtenir plusieurs propositions aux meilleurs tarifs.

Simulez votre assurance auto
Devis gratuit & sans engagement